M. Christian Masserey
Petit-Chêne 38
C.P. 1215
1001 Lausanne


Lausanne, le 11 février 2008


Monsieur,

Suite à notre lettre adressée au syndicat Unia et en réponse à vos lignes, nous vous précisons que notre intervention a pour seul but de rappeler les limites de votre activité telle qu’elle a été définie par la municipalité dans le cadre de votre engagement comme City manager, et ne concerne pas, dans ce contexte, vos autres mandats.

Nous ne pouvons que vous approuver en ce qui concerne l’impossibilité d’établir un dialogue dans les conditions actuelles, raison pour laquelle nous avons, à plusieurs reprises, proposé l’intervention d’un tiers pour évaluer l’impact de votre projet de city management.

En vous remerciant d’avoir pris le temps de nous faire part de votre point de vue, nous vous prions de recevoir, Monsieur, nos salutations distinguées.




                                                                                                        Muriel Testuz
                                                                                                          présidente