Lire le livre d'or Signer le livre d'or
Bienvenue sur le forum du site...

Merci à tous les auteurs des messages déjà postés.

N'hésitez pas à laisser vos opinions ou commentaires, vos arguments
pour ou contre le City Management, vos coups de gueule, vos idées...

CE FORUM EST A VOUS: ANIMEZ-LE!...
Il y a 72 messages
< <<  1  2  3  4  5  ...  >> >  
message : 66
Posté le : 04/11/2012 à 04:53, par : grin jean-claude
[Lausanne]  E-mail : m.grin(a)bluewin.ch
Monsieur Brélaz,
Je vous félicite , vous avez gagné !!
Contre toute attente la dernière assemblée a décidé d'accepter dans ce qu'elle croit être un compromis de vous payer 2008 et 2009 , ce que vous aller évidemment accepter. Car cela vous fait ressortir avantageusement d'un dossier calamiteux.
Vous avez un réel talent pour transformer des cuisantes défaites en retentissantes victoires, vous devriez vous faire engager au FC Sion comme entraîneur, le Président Constantin saurait vous apprécier à votre juste valeur.
message : 65
Posté le : 29/10/2012 à 11:34, par : Suzanne Barbey
[Lausanne]  
La lettre du 28 septembre de M. Brélaz nous démontre l'acharnement d'un organisme qui a été désapprouvé et aboli. Les explications au sujet de l'"arrangement" sont tenues dans un jargon comptable propre à son auteur, mais très peu compréhensible pour le commun des mortels.
En fait, cette missive ne contient aucun élément nouveau susceptible de nous convaincre du bien-fondé de la démarche du syndic. Force nous est de constater que, comme jadis au Buffet de la Gare, il n'a pas envie d'entendre nos arguments et est bien décidé de mener ce bras de fer à son terme. Dernière bataille pour la gloriole ? J'ai envie de lui dire: ERRARE HUMANUM EST, PERSEVERARE DIABOLICUM...
message : 64
Posté le : 22/10/2012 à 09:56, par : Vaucher Michel
[Lausanne]  E-mail : vaucher.michel(a)bluewin.ch
Monsieur le Syndic,
Suite à votre lettre, concernant le Super City management, je suis surpris de votre acharnement.
Nous, commerçants de la Ville de Lausanne, avons suffisamment de difficultés au niveau de nos magasins, soit avec les impôts, soit avec cette crise qui fait peur à de nombreuses personnes.
Avez-vous envie qu'un maximum de "petit" commerces ferment leur porte ?
Avez-vous envie qu'un maximum de "petit" comerces déménagent dans d'autres communes ?
Monsieur le Syndic, laissez nous souffler !! Laissez nous vivre notre passion, sans toujours devoir passer à la caisse pour de futiles motifs.
Mon commerce se trouve à l'avenue Recordon, loin du centre ville... Pensez-vous que je bénéficie des avantages !
Dites moi, quel avantage j'ai, avec des fêtes de Noël ou autres qui ce déroulent au centre ville ?
Ce n'est pas vos arguments qui vont faire augmenter notre chiffre d'affaires.
En conclusion, laissez nous vivre, laissez nous le mieux possible dans nos différents commerces.
Ne pressez pas trop le citron, car il commence à ne plus avoir de jus !!

Michel Vaucher
message : 63
Posté le : 11/10/2012 à 22:07, par : Jean-Claude Grin
[Lausanne]  
Monsieur le Syndic,

Votre lettre du 28 septembre nous a donné un mal de tête carabiné, nous n'avons pas compris une seule ligne dans l'imbroglio de vos explications.
Comme nous vous l'avions dit précédemment , le calcul de la répartition de cette taxe est inique et malhonnête .
Que vous osiez revenir là - dessus nous démontre clairement qu'il est grand temps que vous passiez la main , il n'est du reste pas normal que vous soyez encore Syndic.
Faisant partie des électeurs qui vous avaient biffés lors des élections, nous avons été choqués que les socialistes ne respectent pas la volonté populaire.
Nous n'en avions pas été surpris , tant il est vrai que le monde politique peine de plus en plus à connaitre les réalités du terrain.
Nous ne retirerons jamais notre opposition à cette taxe; vous devriez comprendre que vous avez créé un malaise profond au sein de beaucoup de citoyens de cette ville.
message : 62
Posté le : 06/10/2012 à 21:20, par : Lucie du resto Ozimi
[Lausanne]  E-mail : info(a)ozimi.ch
Bonjour à tous,
Je remercie toutes les personnes qui se sont indignées et qui ont donné de leur temps pour parvenir à faire produire les comptes et à tordre le cou à cette taxe ahurissante.
Je suis restauratrice dans cette ville depuis presque 5 ans. Des taxes pour ce secteur et bien il y en a déjà à foison. Après consultation des comptes, j'ai respiré à fond et j'ai ouvert une bouteille de Bergerac blanc pour trinquer avec mon amoureux... franchement... il n'y avait rien d'autre à faire. Toute personne se doit d'assumer ses choix, être une personne respectable et faire son travail convenablement c'est un job à plein temps, vraiment!
Si M. Brelaz a pris la décision d'introduire une taxe "pour stimuler l'économie de la ville" il aurait sans doute fallut confier le projet à des personnes qualifiées pour ce job. Recevoir une lettre de city management qui m'annonce que noël tombe un 25 décembre cette année m'a rendue plus que dubitative... Bref, c'est samedi soir et l'amerture ne sera pas de la partie. La ville doit assumer sa désinvolture et tenter d'en tirer une leçon profitable pour l'avenir. Savez-vous que les ONG publient annuellement leurs "failure report"? On peut se gourrer mais il faut assumer... de diou!
message : 61
Posté le : 05/10/2012 à 13:31, par : KAHUNA
[Lausanne]
In-cro-ya-ble!
Ah il fallait oser ! (ils sont cons ou ils nous prennent pour des cons ? les deux, allez hop, le paquet) Une très mauvaise odeur qui resurgit du passé... comme s'il n'y avait pas assez de nouveautés pour pourrir la vie des petits commerces dans cette pauvre ville... Arrêtons les bistrots, recyclons-nous ! Allons dealer de la coke au centre ville à midi (pour autant qu'on trouve encore un bout de trottoir de libre) - c'est style, c'est fashion, ça rapporte sans risque et c'est bien protégé par nos Forces de l'Ordre ... contrairement aux commerces officiels.
Hmmmm ?

Nb de page : 12
< <<  1  2  3  4  5  ...  >> >  

Design par SUPER CITY MANAGEMENT - NON MERCI!
π A.I-Pifou, Livre d'or
Créé par El konkonbré M@squed